Enfant ROI

Enfant ROI

avatar

posté par wje67 *** 
le 11/09/2019 à 13:32:09 - 2246 Vues



Bonjour
Jusqu'à aujourd'hui je ne savais pas ce que c'était d'accueillir un enfant roi, mais aujourd'hui je peux en parler
Depuis 3semaines j'accueille un petit 2ans qui est infernal, c'est lui qui décide de tout, et dès que je ne fais pas ce qu'il veut,j'ai droit à des hurlements. J'en ai parlé aux parents, ça les fait rire ils m'ont expliqué que chez eux tout se fait comme le petit décide.
Par exemple il ne veut pas manger à midi,pas grave il mange plus tard. Je leurs expliqué que chez moi tout le monde est à table en même temps, j'ose même pas imaginer si les 3 enfants font comme lui.
J'ai croisé sa mamie qui cherche son grand frère à l'école et elle m'a avoué qu'elle ne veut plus s'en occupé tant que les parents le laisse faire tout ce qu'il veut. Même son frère ne souhaite plus rentrer le soir il se sent délaissé.. j'ai un peu questionné la mamie pour comprendre la raison mais elle ne sais pas. Le plus petit que j'accueille commence à avoir peur de lui et biensur quand il hurle tout le monde pleur.
J'ai envoyé un message aux parents pour leurs parlé car je ne peux pas continuer ainsi, le soir je suis épuisée, énervée.
On verra bien ce qu'ils me disent ???
Merci à vous de m'avoir lu


- Publicité -

Re: Enfant ROI

avatar

posté par thlyam ** 
le 11/09/2019 à 13:46:54



Comme cela doit être pénible et frustrant !!! Malheureusement ces comportements sont de plus en plus courants car certains parents confondent bienveillance éducative et laxisme :( .

Moi personnellement si les PE ne montrent pas ou peu d'intérêt à ce que je leur transmet ( problèmes ou autres) et bien le contrat ne va pas plus loin.

Ton mal-être va probablement empiré si rien ne change si cette attitude se poursuit et,au regard de ce que tu dis, l'enfant ne risque pas de modifier ses excès de colère si les PE ne rectifient pas le tir.

Moi je mettrais fin au contrat sans scrupule car l'épuisement non merci ! bon courage pour la suite mais aussi à ses parents qui se rendront compte bien trop tard que leur méthode n'était pas la bonne :)


- Publicité -

Re: Enfant ROI

avatar

posté par Nounounath4 ***** 
le 11/09/2019 à 14:20:15



Bonjour,

Je suis étonnée car vous accueillez cet enfant depuis 3 semaines et vous avez l'air surprise par son comportement. Vous n'aviez pas parlé avec les parents de ces habitudes alimentaires, ces siestes... ils ne vous avaient pas dit quelle éducation ils ont choisi de lui donner?

J'avais une collègue avec un enfant roi (je n'aime pas trop ce surnom mais bon...) Et elle en a bavé durant 2 ans! Il ne fesait pas de sieste mais à un moment donné, comme chez lui, il se mettait en boule par terre et s'endormait. Un matin j'emmenai mon fils a l'école ( ça date hein) et je la croise, il hurlait car il voulait sa mère. Elle avait la poussette double et lui maintenait la main "de force" sur la poussette. Il se débattait et à un moment elle a lâché sa main, j'ai juste eu le temps de mettre le frein de ma poussette double et de l'attraper au vol avant qu'il ne traverse. C'était fou son comportement était.... affreux. Jamais vu ça!
Quand il est rentré à l'école la mère à presque supplier ma collègue de prendre l'enfant en perisco et bien elle a refusé. Et la maman ne comprenait pas :-0

Vous avez raison de prendre rdv avec les parents. Il faut que vous en parliez. Ce n'est pas votre façon de faire et je le comprends tout à fait. Parlez ensemble et voyez si vous voulez continuer ensemble. Ils peuvent trouver un ass mat qui sera plus dans le façon de faire. Là l'enfant n'est pas bien, les autres enfants en accueil non plus et vous aussi. C'est pas bon.

Bon courage!


- Publicité -

Re: Enfant ROI

avatar

posté par vani44 *** 
le 11/09/2019 à 15:01:53



Ohlala, que de lointain souvenirs... J'ai également accueilli un "enfant roi" il y a qqes années. J'avais été averti de la situation par les parents dès l'entretien et je me suis dit "pourquoi pas, on verra bien...". Le petit avait 2 ans et maman enceinte du 2ème.

Donc à ce fameux entretien, la papa m'annonce tout gêné : "bon alors on a un rituel pour son coucher". Sur ce, je rebondit : "ah bas très bien, ils ont besoin de cadre et de rituel, ça leur permet de se structurer". Il regardait sa femme en souriant et me dit cash : "oui, mais chez nous c'est un peu particulier. En fait, on chante une petite comptine et si c'est pas celle-là qu'il veut, il faut vite se reculer, car il donne des coups de poings et tape fort. Généralement, au bout de 3/4 comptines, soit il accepte celle qu'on lui propose, soit c'est la bonne !" il continue de plus en plus mal à l'aise "pour la repas, c'est un peu pareil. Si il ne veut pas ce qu'on a cuisiné, il faut vite se reculer car il fait voler l'assiette. Du coup, on lui ouvre le frigo et il choisi ce qu'il veut manger !"...

J'ai longuement écouté (en hallucinant) : "euh, chez moi ça va pas être possible. J'ai 3 loulous en accueil et de toutes façons j'ai des règles que tous doivent suivre sinon c'est l'anarchie".

J'ai été très strict et ferme avec le petit dès le premier jour en lui expliquant que chez moi c'était comme ça et pas autrement et tout c'est bien passé (du moins chez moi...).

Lorsqu'il est rentré à l'école, les instits ont ddé à la maman de reprendre son fils les après-midi en lui disant textuellement : "à midi, on arrive plus à le supporter, ni les enseignants, ni les autres enfants !".



A lire aussi :

Vous êtes Assistante Maternelle ?

Recevez des appels de parents, imprimez vos documents, discutez et échangez avec d'autres assistantes maternelles sur le Forum
Inscription GRATUITE